Actualités

Journée mondiale sans tabac le 31 mai 2019

Vendredi 31 mai 2019

A l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, Gilbert Germaini, psychologue clinicien comportementaliste et tabacologue chez Asten Santé nous explique comment il accompagne les patients atteints de BPCO et les patients asthmatiques dans leur sevrage tabagique.

Comment incitez-vous les patients atteints d’une maladie respiratoire chronique à arrêter de fumer ?

Une première visite a lieu au domicile du patient pour évaluer ses habitudes tabagiques.
Puis, nous lui proposons de prendre conscience de son intoxication pulmonaire avec un relevé du taux de monoxyde de carbone contenu dans ses poumons.
Un entretien motivationnel sera mis en place.
Enfin, suivant sa décision, nous proposons au patient un accompagnement personnalisé en fonction de son degré de dépendance et de ses besoins.

Comment se traduit cet accompagnement personnalisé ?
Un accompagnement thérapeutique peut être réalisé au domicile du patient ou par téléphone.
Ces rendez-vous réguliers permettent de mieux comprendre le patient, de répondre à ses questions, de fixer avec lui des objectifs atteignables, d’évaluer l’évolution de sa consommation et surtout de l’encourager dans sa démarche de façon continue.

L’aspect psychologique a une place prépondérante dans le suivi des patients BPCO et des patients asthmatiques. En effet, les patients sont souvent angoissés, la dépendance au tabac augmentant leurs difficultés respiratoires et limitant leurs activités quotidiennes.

 


Retour aux actualités