Insulinothérapie

Qu’est-ce que le diabète ?

Le diabète est une affection qui provoque des troubles de régulation de la glycémie (taux de sucre dans le sang).

Il existe deux principaux types de diabète :

  • Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune dans laquelle le pancréas n’est plus capable de réguler la glycémie (troubles de sécrétion d’insuline et de glucagon). Il se déclare le plus souvent chez les jeunes adultes, adolescents, voire les enfants.

 

  • Le diabète de type 2 est une maladie caractérisée par une hyperglycémie chronique, c’est-à-dire par un taux trop élevé de glucose (sucre) dans le sang. Cette maladie survient généralement chez les adultes avançant en âge, et touche davantage les personnes obèses ou ayant un surplus de poids.
    Le diabète de type 2 concerne 9 diabétiques sur 10, soit près de 3 millions de personnes en France.
    Le diabète gestationnel intervient pendant une période de grossesse puis disparaît après l’accouchement. Un traitement par insuline le temps de grossesse peut alors être prescrit.

Les symptômes :

Diabète de type 1 :
Le diabète de type 1 se manifeste par plusieurs signes cliniques : une émission d’urine excessive, une soif intense et un appétit anormalement augmenté. Paradoxalement, malgré une prise alimentaire abondante, le diabète entraîne également un amaigrissement important.

 

Diabète de type 2 :
Le diabète de type 2 peut rester asymptomatique pendant plusieurs années. Les symptômes comme les complications apparaissent généralement quand la maladie est déjà à un stade avancé. Il est donc le plus souvent découvert au hasard lors d’un examen médical.
A partir d’un certain âge, si l’on accumule des facteurs de risque (antécédents familiaux, surpoids, manque d’activité physique,…), un dépistage peut être recommandé.

Le dépistage

On estime qu’entre 500.000 et 800.000 français ont un diabète qu’ils ignorent. Pourtant, il est essentiel de dépister le diabète avant que ne surviennent les complications liées à cette maladie.
Le test de dépistage recommandé est la mesure de la glycémie veineuse à jeun (par prélèvement de sang).
En fonction des résultats obtenus, le médecin proposera des analyses complémentaires pour confirmer ou infirmer le diagnostic.

Le matériel

La pompe à insuline est un petit appareil portatif qui délivre de façon continue de l’insuline aux patients diabétiques de type 1 ou 2.

Cette pompe est reliée à un cathéter s’insérant dans la peau.
Le principe de cette pompe repose sur la flexibilité d’adapter ses doses d’insuline pour un meilleur équilibre.

Pratiquer une activité physique n’est pas incompatible avec le port d’une pompe à insuline.

Le matériel peut être enlevé pendant une période n’excédant pas une heure.

Des débits de base sont programmés afin de stabiliser la glycémie pour 24 heures mais selon l’alimentation, il est possible d’injecter l’insuline sous forme de bolus (injection immédiate d’insuline).

Votre suivi

Asten Santé s’engage à s’adapter aux besoins de chaque patient en lui proposant un accompagnement personnalisé :

  • Une formation technique apportée au patient, à son entourage ainsi qu’aux infirmiers libéraux sur l’utilisation de la pompe, la pose des cathéters et les consommables
  • Un accompagnement avec des diététiciens et des infirmiers pour que le patient puisse vivre au quotidien avec sa pompe (ex : activité sportive, voyage, …)
  • Un suivi régulier au domicile du patient avec une évaluation technique continue et un compte-rendu envoyé au médecin prescripteur
  • Une assistance 24/24h et 7/7j
  • Un renouvellement régulier des consommables et une gestion des DASRI (Déchets des Soins A Risques Infectieux)

En savoir plus sur votre prise en charge

 

Témoignage

Je suis atteinte de diabète de type 2 depuis dix ans. Les piqûres d’insulines faisaient parties de mon quotidien mais grâce à ce dispositif, je n’ai plus à m’en préoccuper. Il est très facile à mettre et ne me gêne aucunement, même lors de mes activités et exercices du quotidien.

Juliette R. 30 ans - patiente depuis 2015